Carte Panier de courses franceinfo : votre département est-il plus ou moins cher que les autres ?

Article rédigé par
Géraldine Houdayer - Théo Uhart
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les départements les plus chers de France, d'après NielsenIQ. (THEO UHART / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)
Paris département le plus cher de France, la Vendée tout en bas du tableau, l'ouest de la France moins cher... Les prix en France et l'inflation dépendent aussi de la zone géographique où vous vous trouvez. Regardez comment se situe votre département sur notre carte interactive, avec le panier de courses franceinfo.

Un axe Paris-Lyon-Marseille plus cher que le reste de la France : c'est ce que montre la carte de l'indice des prix à la consommation au niveau départemental. Ainsi à Paris, les prix sont 19% plus chers que la moyenne nationale. C'est 7% du côté des Bouches-du-Rhône alors que les prix sont inférieurs de près de 5% à la moyenne nationale en Vendée, faisant de ce département le moins cher de France.

>> INFOGRAPHIES. Inflation : découvrez le prix du panier de courses de franceinfo dans votre département


A contrario, on voit que tout l'ouest de la France, exception faite de la Gironde, est moins cher que la moyenne nationale. Rien d'étonnant pour Emmanuel Cannes, expert prix et inflation chez NielsenIQ : "il y a dans l'ouest des bassins historiques de magasins qui ont plutôt une politique agressive" sur les prix, détaille-t-il.

Grandes villes et montagnes payent le prix fort

Ce maillage territorial des magasins explique aussi en partie pourquoi les prix sont plus élevés en Ile-de-France et autour de Lyon et Marseille, avec des magasins potentiellement plus spécialisés. D'autant qu'"au sein de ces agglomérations, les magasins ont des frais, notamment la location des locaux au moins intramuros, beaucoup plus élevés que sur la périphérie ou certains départements. Donc les prix proposés tiennent compte de toutes ces charges liées à ces coûts de structure."

Enfin, dans les départements comme l'Isère, la Haute-Savoie, en bref les départements alpins, eux aussi en moyenne plus chers que le reste du pays, le relief oblige à une logistique de transport plus coûteuse. "Pour livrer, il faut par exemple passer un col, donc forcément en terme de frais d'essence, il y a des coûts qui se répercutent sur la livraison et on le retrouve aussi sur le prix consommateur", souligne Emmanuel Cannes. 

Si les prix sont plus élevés qu'ailleurs dans ces départements, c'est aussi là où ils augmentent le plus rapidement selon les données du panier franceinfo, en partenariat avec France Bleu et NielsenIQ. Et cela ne devrait pas s'améliorer tout de suite : NielsenIQ prévoit la fin de l'inflation à deux chiffres autour de mi-2023.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le panier de courses franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.