Cet article date de plus d'un an.

Veolia-Suez : Engie réfléchit jusqu'au 5 octobre

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Veolia-Suez : Engie réfléchit jusqu'au 5 octobre
FRANCEINFO
Article rédigé par
Michel Perrier - franceinfo
France Télévisions

Rebondissement dans le feuilleton Veolia-Suez, mercredi 30 septembre. Le premier est prêt à repousser son offre de rachat, comme lui demande son concurrent.

Le coup de poker de Veolia, tenté mercredi 30 septembre à quelques heures du conseil d’administration d’Engie, se révèle gagnant. Mercredi soir, ce dernier a dit oui à l’offre améliorée de Veolia, qui passe de 15,50 euros à 18 euros pour chaque action d’Engie de Suez, soit un total de 3,4 milliards d’euros. Engie demande toutefois à Veolia d’étendre sa proposition jusqu’au lundi 5 octobre.

Suez refuse tout net

Avant même de connaître la réponse d’Engie, le conseil d’administration de Suez a repoussé ces nouvelles avances, car ces propositions "restent floues et ne garantissent pas l'intérêt des actionnaires et des parties prenantes". Suez affirme vouloir continuer à se battre. Veolia espère de son côté créer un futur champion français, leader mondial de la transition écologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.