Seine-Maritime : EDF lance la construction du parc d'éoliennes en mer de Fécamp

Ce site doit être mis en service à l'horizon 2023. Il produira l'équivalent de la consommation annuelle en électricité de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.

Le port de Fécamp (Seine-Maritime), le 17 mai 2018.
Le port de Fécamp (Seine-Maritime), le 17 mai 2018. (MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La construction du parc éolien en mer de Fécamp (Seine-Maritime) est désormais lancée, ont annoncé mardi 2 juin EDF Renouvelables, Enbridge et wpd, porteurs du projet. Ce site, composé de 71 éoliennes situées entre 13 et 22 kilomètres des côtes, doit être mis en service à l'horizon 2023. D'une capacité de 500 mégawatts (MW), il produira l'équivalent de la consommation annuelle en électricité de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.

Le projet de Fécamp a été attribué en 2012 par le gouvernement français à EDF, qui s'est associé à l'entreprise de fourniture énergétique canadienne Enbridge. Les deux entreprises détiennent chacune 35% du projet. Le pionnier de l'éolien en mer, wpd offshore, en détient 30%. Le coût total d'investissement est estimé à 2 milliards d'euros, dont la majorité financée par une dette sans recours. Ce chantier mobilisera plus de 1 400 emplois locaux et les 25 années d'exploitation génèreront une centaine d'emplois locaux pérennes dans le port de Fécamp, selon les industries.