Puces électroniques : la nouvelle pépite d'or de l'économie

Publié
Puces électroniques : la nouvelle pépite d'or de l'économie
France 2
Article rédigé par
J.Bigard, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Le commissaire européen Thierry Breton propose de débloquer 43 milliards d'euros pour que l'Europe produise ses propres puces électroniques. Ces semi-conducteurs sont des éléments stratégiques, essentiels pour fabriquer nos voitures et téléphones. La France a déjà des usines en Isère, où s'est rendu le 20 Heures. 

Dans cette usine de semi-conducteurs de Crolles (Isère), impossible de pénétrer sans une combinaison de protection totale. Des précautions nécessaires, car la moindre poussière ou particule de peau peut rendre les puces électroniques inopérantes. Indispensables à nos téléphones, nos voitures et différents équipements informatiques, ces puces sont la nouvelle pépite d'or de l'économie.   

Un marché de 1 000 milliards de dollars d'ici cinq ans  

Formées de plusieurs couches, il faut plus de trois mois pour fabriquer des puces électroniques. Pour faire face à une demande qui explose, l'usine de Crolles augmente sa production chaque année, tout comme ses fournisseurs de composants. Le secteur embauche énormément. Le marché de la puce électronique devrait atteindre 1 000 milliards de dollars dans le monde d'ici cinq ans. Le commissaire européen Thierry Breton a proposé de débloquer 43 milliards d'euros pour développer sa production en Europe.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.