PSA : le site historique de Peugeot menacé de fermeture

L'usine de Herimoncourt (Doubs), ouverte en 1833 par la famille Peugeot, voit sa fermeture programmée par la direction de PSA.

FRANCE 2

C'est tout un symbole, un pan de l'histoire de Peugeot qui s'écroule. L'usine historique du constructeur à Herimoncourt près de Montbéliard (Doubs) va fermer. Elle est l'encrage du groupe depuis 1833 et sa fermeture menace 200 emplois. Jeudi 7 février, le réveil a été rude pour les salariés du site de PSA. À la prise de poste, les mines étaient graves et les visages fermés. "C'est vraiment très triste. Franchement on éprouve un sentiment qu'on a du mal à expliquer", confie un salarié.

Les activités de recyclage des pièces détachées regroupées à Vesoul

"Ça fait mal pour tout le monde, je pense. Il y a des familles derrière, il y a des maisons", s'inquiète un autre. "On se doutait. Qu'il n'y avait plus de boulot, on le savait. Mais au point de fermer aussi rapidement...", avoue un troisième. La direction a ainsi décidé de regrouper les activités de recyclage des pièces détachées à Vesoul (Haute-Saône), à 80 km de là. Le site de Herimoncourt avait été ouvert par la famille Peugeot en 1833 pour y fabriquer de l'outillage et des moulins à café.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une usine PSA Peugeot-Citroën à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), le 28 août 2012.
Une usine PSA Peugeot-Citroën à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), le 28 août 2012. (THOMAS BREGARDIS / AFP)