Météo : les températures clémentes sont une aubaine pour l'électricité française

L'anticyclone au-dessus de l'Europe a plombé la production des éoliennes en Italie et en Espagne, deux pays obligés d'acheter leur électricité en France.

FRANCE 2

C'est une autre conséquence de la météo exceptionnellement douce en Europe, les éoliennes tournent au ralenti. Si bien que l'Italie et l'Espagne ont dû faire appel à l'électricité nucléaire d'EDF. Ainsi, vendredi 22 février à 16h30, la France a battu un record, car jamais elle n'avait exporté autant d'électricité. Elle a ainsi vendu 17 415 MW, en grande partie à ses deux voisins au sud. Cela représente un quart de la consommation française à la même heure.

Une électricité nucléaire moins chère

Et si la France a autant d'électricité en surplus, c'est que la consommation est inférieure à d'habitude, à cause des températures exceptionnellement hautes de ces derniers jours. Les Français se chauffent donc moins et c'est ce même anticyclone au-dessus de l'Europe qui a mis les éoliennes à l'arrêt. "La production française était disponible, pas chère par rapport à la production à l'étranger", explique Jean-Paul Roubin, directeur national de l'exploitation du réseau RTE.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Cour des comptes dénonce notamment les avantages accordés aux salariés et aux retraités de l\'entreprise.
La Cour des comptes dénonce notamment les avantages accordés aux salariés et aux retraités de l'entreprise. (JACQUES DEMARTHON / AFP)