Le duel éco : des turbulences chez Danone, le poste de PDG scindé en deux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 10 min.
Le duel éco : les turbulences chez Danone, le poste de PDG scindé en deux
FRANCEINFO
Article rédigé par
Patricia Loison - franceinfo
France Télévisions

Danone est en proie à des turbulences. D'un côté, un patron défendant un modèle différent et une entreprise à mission, de l'autre des actionnaires supportant mal des pertes financières. Le poste de président-directeur général a été scindé en deux. 

Emmanuel Faber, directeur général de Danone, se heurte-t-il a un mur en souhaitant développer un capitalisme responsable ? "Je ne crois pas du tout, il y a des difficultés conjoncturelles chez Danone mais sur dix ans, vingt ans, c'est un succès industriel formidable et ça va le rester dans cinq ou dix ans avec la même recette, c'est-à-dire une vision de long terme qui a longtemps fait gagner Danone, avec les nouveaux modes de consommation que d'autres ne voyaient pas", explique Étienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Echos. Selon ce dernier, le directeur général de Danone paie ses erreurs de management mais "la stratégie n'est pas à balayer". 

Une entreprise à mission 

Danone est une entreprise à mission, "ça a du sens", explique Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés. "Dans l'idée d'entreprise à mission, il est marqué que ce n'est pas le profit qui doit dicter sa loi dans l'entreprise, mais il y a d'autres missions, produire des biens et services de manière efficace et pas seulement de rémunérer les actionnaires". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.