Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Emmanuelle Cosse regrette le "bricolage fiscal" de Manuel Valls

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

Invitée sur RTL, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a toutefois admis que "c'est une bonne idée pour ceux qui vont en bénéficier".

"J'ai l'impression qu'on est dans un bricolage fiscal." Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a critiqué sur RTL, jeudi 18 septembre, l'annonce de la suppression de la première tranche l'impôt sur le revenu, même si "c'est une bonne idée pour ceux qui vont en bénéficier".

La grande réforme fiscale "enterrée" par Valls

Pour elle, "on oscille totalement entre hausses et baisses alors que, je le rappelle, il y avait consensus pour une grande réforme fiscale", idée autrefois lancée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault. "On a demandé à des députés de travailler pendant quasiment un an pour réformer la fiscalité des ménages et la fiscalité des entreprises, ils l'ont fait, tout est enterré par Manuel Valls en avril et aujourd'hui, on annonce la suppression d'une tranche.... Je pense qu'il serait quand même temps qu'on ait une réforme un peu plus d'ampleur, parce que ce n'est pas ça qui va résoudre la méfiance des Français sur l'impôt", a conclu Emmanuelle Cosse.

L'élue écologiste d'Ile-de-France a dit faire toujours confiance à François Hollande, même si elle assure ne pas comprendre la "distance" entre le chef de l'Etat et les Français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.