Vers une baisse des impôts pour les PME ?

Bercy pourrait baisser l'impôt sur les sociétés. Le ministère des Finances envisagerait un geste pour les PME. Les explications de France 3.

FRANCE 3

En 2017, l'impôt sur les PME pourrait baisser de 5 points. Un coup de pouce qui pourrait aider les start-up. "C'est une première étape pour rattraper un retard fiscal et une injustice fiscale, mais ce n'est pas ce qui va permettre d'améliorer la performance par rapport aux meilleurs du marché. Si on veut vraiment une politique de relance par l'emploi, par l'innovation, par l'investissement et la compétitivité des entreprises, il faut être dans les dispositifs fiscaux des meilleurs du marché", explique Sébastien Durand, président de la start-up Bengs.

Le taux le plus élevé d'Europe 

Les sociétés françaises s'acquittent aujourd'hui d'un impôt à 33,3%. Un taux qui pourrait passer à 28% pour les PME, dans l'exacte moyenne européenne. Un geste réclamé par les entreprises qui rappellent que la France détient le taux le plus élevé d'Europe quand l'Allemagne plafonne à 30% et l'Irlande à 12,5%. La baisse de l'impôt sur les sociétés concernerait dans un premier temps les PME. Bercy doit encore définir lesquelles, en fonction du chiffre d'affaires. La mesure pourrait ensuite s'étendre à toutes les entreprises en 2020. Les détails seront dévoilés dans le projet de loi de finances présenté à l'automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de l\'Economie et des Finances, à Paris, le 29 février 2016.
Le ministère de l'Economie et des Finances, à Paris, le 29 février 2016. (JEAN ISENMANN / ONLY FRANCE / AFP)