Fiscalité : baisse d'impôt pour les PME

Bercy envisage de baisser de plus de cinq points le taux d'impôt sur les sociétés dès 2017. Le reportage de France 3.

Voir la vidéo
France 3

Bengs est une PME en pleine croissance. Jeune startup née en 2014, elle a aujourd'hui 50 collaborateurs. La société travaille pour les grandes entreprises, essentiellement pour le CAC 40. Elle les met en contact avec des PME innovantes. Aujourd'hui, elle aimerait se développer à l'étranger, alors baisser l'impôt sur les sociétés comme l'a annoncé Bercy, ce serait une bonne idée, mais une idée insuffisante, estime Sébastien Durand, PDG de Bengs. "Si on veut une politique de relance, il faut être dans les dispositifs fiscaux des meilleurs du marché", explique-t-il.

Vers l'élargissement de la mesure ?

En 2017, Bercy envisage de baisser l'impôt sur les sociétés, de 33,3% à 28%. Un taux réduit appliqué aux PME dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas un plafond qui n'a pas encore été fixé. Si elle est adoptée, cette mesure serait alors élargie progressivement sur toutes les entreprises à partir de 2020.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les modalités de paiement de la taxe foncière. 
Les modalités de paiement de la taxe foncière.  (GILE MICHEL / SIPA)