Impôts et prélèvement à la source : quel sera votre nouveau salaire net en 2019 ? Découvrez-le avec notre calculatrice

A partir du 1er janvier 2019, vos impôts sur le revenu seront directement prélevés tous les mois sur votre fiche de paie. Découvrez le futur montant de votre salaire net en fin de mois.

Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019 pour les contribuables français.
Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019 pour les contribuables français. (ALLILI MOURAD / SIPA)

C'est confirmé. A partir du 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu sera prélevé à la source, directement sur votre salaire en fin de mois. Conséquence immédiate : dans tous les cas, le montant inscrit en bas de votre fiche de paye va baisser. Si ce changement sera sans doute moins ressenti par les contribuables qui avaient fait le choix de la mensualisation, il risque de surprendre les salariés qui payaient leurs impôts tous les trimestres, et encore plus ceux qui les payaient une fois par an.

Munissez-vous de votre salaire net mensuel et de votre futur taux d'imposition personnalisé

Pour anticiper cette surprise, nous vous proposons de calculer dès à présent le montant qui sera déduit de votre fiche de paie tous les mois, et donc votre nouveau salaire net. Pour utiliser notre calculatrice, il suffit de saisir votre salaire net mensuel imposable, ainsi que votre taux d'imposition personnalisé, que vous pouvez déjà consulter dans la rubrique "Gérer mon prélèvement à la source" de votre espace personnel sur le portail de l'administration fiscale.

Si vous êtes sur notre application mobile, cliquez ici pour afficher notre calculatrice.

Inquiétudes dans les rangs de la majorité

Si Matignon n'a de cesse de répéter qu'à l'arrivée, cette petite révolution ne changera rien au pouvoir d'achat, de nombreux élus et responsables de la majorité s'inquiètent déjà de la réaction des salariés lorsqu'ils vont découvrir que leur salaire net en fin de mois a baissé de plusieurs dizaines ou de plusieurs centaines d'euros.

>> Les réponses aux questions que vous vous posez sur le prélèvement à la source

"C'est un énorme risque politique (...) Il va falloir sortir les rames pour ce moment délicat de transition", redoute le député LREM Sacha Houlié dans Le Monde. Et le quotidien du soir de rappeler qu'Emmanuel Macron avait lui-même évoqué, après son élection, "l'impact que ça aura pour nos concitoyens psychologiquement lorsqu'ils recevront une fiche de paie où optiquement le salaire aura baissé ". Au point, à l'époque, de repousser d'un an la mise en place de ce prélèvement à la source initialement prévue au 1er janvier 2018 par François Hollande.