Prélèvement à la source : ce qui attend les Français en 2019

De nombreux changements fiscaux vont toucher les Français en 2019. Explications.

France 3

Pour le prélèvement de l’impôt, c’est une petite révolution. Certains sont d’ailleurs déjà concernés. Depuis le mercredi 2 janvier, les pensions des retraités sont soumises au prélèvement à la source. Sur le compte en banque des principaux intéressés, la réforme ne passe pas inaperçue. La cause : le trésor public prélève une somme directement sur la pension. Les allocations des chômeurs sont quant à elles prélevées au début du mois de janvier. Pour les travailleurs indépendants, les impôts seront directement retirés de leur compte en banque un peu plus tard, le 15 janvier.

La déclaration des revenus ne change pas sur le principe

À la fin du mois, vers le 25 janvier, ce sera cette fois au tour de tous les salariés, du privé comme du public. À cette date, les uns et les autres seront donc prélevés à la source. Si vous bénéficiez de crédits d’impôts réguliers, par exemple pour l’emploi d’une garde d’enfant, un acompte de 60% sera versé le 15 janvier. Le reste sera ensuite soldé en juillet-août. La déclaration des revenus ne change pas sur le principe. Il faut toujours les déclarer à l’administration fiscale ; en avril-mai pour la campagne de déclaration des revenus 2018. Chaque contribuable recevra ensuite dès l’été son avis d’impôt.

Le JT
Les autres sujets du JT
A partir du 1er janvier 2019, l\'impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire en fin de mois.
A partir du 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire en fin de mois. (ETIENNE LAURENT / AFP)