Prélèvement à la source : Bercy a surestimé les recettes

Bercy aurait surestimé les rentrées d'impôts de 2019 à hauteur de 900 millions d'euros. Le prélèvement à la source reste néanmoins une bonne opération pour les finances de l'État.

FRANCE 2

Grâce au prélèvement à la source, 71,7 milliards d'euros sont rentrés dans les caisses de l'État en 2019, soit 1,3 milliard en plus que prévu. "Jusqu'alors, il y avait toujours des aléas, des contribuables qui ne payaient pas l'impôt sur le revenu", explique Virginie Pradel, présidente de l'Institut de recherche fiscale et économique Vauban. Bercy s'attendait pourtant à des recettes beaucoup plus élevées : 900 millions d'euros supplémentaires.

Un taux modifiable

Au moment de la mise en place du prélèvement à la source, les impôts avaient fixé un taux pour chaque contribuable. Mais les Français ont modifié ce taux en cours d'année d'un simple clic sur le site dédié. Il peut évoluer en fonction des revenus, mais pas seulement. Il peut baisser par exemple en cas de naissance d'un enfant ou d'embauche d'une aide à domicile. Enfin, il est possible de modifier ce taux à tout moment dans l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère des Finances et de l\'Economie, quartier Bercy à Paris.
Le ministère des Finances et de l'Economie, quartier Bercy à Paris. (LOIC VENANCE / AFP)