Cet article date de plus de sept ans.

Pour Jean-Marc Ayrault, la réforme de la fiscalité prendra dix ans

La réforme se fera "par étapes, sans brutalité", assure le Premier ministre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 7 décembre 2013 à Wuhan, en Chine. (PETER PARKS / AFP)

"Deux quinquennats", soit "dix ans" pour réformer la fiscalité française, y compris locale. C'est le délai évoqué, dimanche 8 décembre, pour mener à bien sa réforme.

A Canton, en répondant à la presse en marge de son voyage en Chine, le Premier ministre a assuré que cette réforme irait "jusqu'au bout, même au-delà du quinquennat". "Elle se fera par étapes, sans brutalité. Après, il y a la réforme de la fiscalité des collectivités locales. Il faut deux quinquennats, il faut dix ans".

"Tout le monde s'accorde sur la complexité du système"

Relancé sur les consultations qu'il a engagées, Jean-Marc Ayrault a observé : "Tout le monde s'accorde sur la complexité du système. Avec tous mes interlocuteurs, on a parlé du niveau de la dépense publique".

"Mes consultations vont permettre à chaque organisation de sortir de l'ambiguïté", a relevé M. Ayrault. "C'est facile d'être dans l'ambiguïté, c'est facile de dire il y a trop d'impôts, sans dire comment on fait des économies."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Impôts

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.