Impôts : la facture de l'exil fiscal

La question de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et donc de l'exil fiscal est au cœur du grand débat national. Mais quel est justement le bilan de l'exil fiscal ?

FRANCE 3

Le retour de l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune) est réclamé par une partie de la population, ces dernières semaines, dans le cadre du grand débat national. Le président de la République, lui, a toujours affirmé que cet impôt faisait fuir les plus riches, et les derniers chiffres sur l'exil fiscal publiés par le ministère de l'Économie et des Finances lui donnent raison.

622 ménages ont quitté la France en 2016

Entre 2006 et 2016, ce sont plus de 4 500 ménages qui auraient dû être soumis à l'ISF qui se sont exilés : cela représente 23,8 milliards d'euros de patrimoine qui n'ont pas été taxés. En 2016, dernière année pour laquelle les chiffres sont disponibles, 622 ménages sont partis et 98 sont revenus sur le territoire français. "Ces contribuables ont tout à fait le droit de quitter la France. [...] Il n'y a rien d'illégal à partir du moment où effectivement ils ne vivent plus en France", précise le journaliste David Boéri en plateau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration, 15 octobre 2016.
Photo d'illustration, 15 octobre 2016. (DAMIEN MEYER / AFP)