Le fisc va bientôt surveiller les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs, affirme Gérald Darmanin

Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé la mise en place prochaine d'une expérimentation sur le plateau de l'émission "Capital". 

Gérald Darmanin, le 24 octobre 2018, à Paris. 
Gérald Darmanin, le 24 octobre 2018, à Paris.  (ERIC FEFERBERG / AFP)

Surveiller les réseaux sociaux pour débusquer les fraudeurs. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé la mise en place d'une expérimentation visant à scruter les comptes personnels des Français sur les réseaux sociaux pour identifier les fraudeurs. Il l'a affirmé lors d'une interview accordée à l'émission "Capital", qui sera diffusée sur M6 dimanche 11 novembre et dont un extrait a été publié sur Twitter samedi 10 novembre. 

"Si vous vous faites prendre en photo manifestement de nombreuses fois avec une voiture de luxe alors que vous n'avez pas les moyens pour le faire, peut-être que c'est votre cousin ou votre copine qui vous l'a prêtée, ou peut-être pas", a affirmé Gérald Darmanin, précisant que des contenus publiés sur les réseaux sociaux pourront désormais être intégrés à la base de données du fisc. "Vos comptes personnels, puisqu'ils sont publics, seront regardés par expérimentation", explique-t-il. Cette mesure devrait être mise en place au début de l'année 2019, précise le ministre.