VIDEO. La Ville de Paris fait la chasse aux locations sauvages de courte durée

Sur les 30 000 logements en location saisonnière à Paris, certains le sont de manière illégale, à des fins touristiques notamment. La municipalité entend sévir.

ANAIS BARD, BENJAMIN BONTE - FRANCE 2

La mairie de Paris s'intéresse de près aux milliers d'appartements loués par leurs propriétaires à des touristes pour arrondir leurs fins de mois. Quelque 30 000 logements de ce type ont été répertoriés dans la capitale. Or, ces locations saisonnières ne sont toujours légales. La ville a donc décidé de sévir.

Appartements localisés, codes d'entrée récupérés...

Des contrôleurs, que France 2 a suivis, sont chargés par la ville de faire du porte-à-porte dans des logements repérés précédemment sur des sites de locations touristiques. Une fois les appartements localisés, les codes d'entrée des immeubles récupérés, ces agents interrogent les occupants, parfois des touristes locataires, comme les contrôleurs le suspectaient. Des voisins leur viennent parfois en aide pour repérer les meublés. Quelque 900 logements parisiens ont fait l'objet de procédures depuis le début des contrôles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant une agente de la mairie de Paris lors d\'une vérification de meublés touristiques, en mai 2015.
Capture d'écran montrant une agente de la mairie de Paris lors d'une vérification de meublés touristiques, en mai 2015. ( FRANCE 2)