Passoires thermiques : vers un recul de l'interdiction à la location ?

7,2 millions de logements sont classés passoires thermiques en France. La loi énergie climat votée vendredi 5 juillet va rendre obligatoire les travaux de rénovation d'ici 2028.

FRANCE 3

La France compte 7,2 millions de passoires thermiques, soit 1 logement sur 5. Alors, dès son programme présidentiel de 2017, Emmanuel Macron prévoyait que ces logements seraient interdits de location à compter de 2025. Le projet de loi adopté en juin est finalement bien différent des promesses de campagne. L'interdiction est désormais bannie du texte, il s'agit désormais d'une simple obligation de travaux dès 2028. "On sent qu'il n’y a pas une vraie conviction de la part de ce gouvernement sur ce sujet. Son seul objectif c'est de retarder la mise en œuvre de cette mesure pourtant indispensable", estime le directeur des études Fondation Abbé Pierre Manuel Domergue.

La crainte que les propriétaires ne retirent leurs logements du marché locatif

Le ministre du Logement Julien Denormandie a bataillé en coulisse contre cette mesure. Édouard Philippe aurait tranché en sa faveur par crainte que les propriétaires retirent leurs logements du marché locatif au lieu de faire les travaux. Les sanctions ne seront pas définies avant au mieux 2023.

Le JT
Les autres sujets du JT
Passoires thermiques : vers un recul de l\'obligation à la rénovation ?
Passoires thermiques : vers un recul de l'obligation à la rénovation ? (FRANCE 3)