Les banques confrontées aux changements d'habitudes des Français

Justine Weyl vous explique sur le plateau de France 2 les profondes modifications des rapports entre les banques et leurs clients.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les Français se rendent de moins en moins dans les agences bancaires. Pour consulter leurs comptes ou effectuer un virement bancaire, ils privilégient internet. La toile n'est en effet pas soumise à des horaires d'ouverture et il n'y a nul besoin de faire la queue au guichet. Mais quid de la relation des Français avec leur banquier ? On peut parler d'une relation longue distance. Les Français restent attachés à leurs banquiers (82% de satisfaction), mais ils ne ressentent pas le besoin de la voir tous les jours.

La fin des banques traditionnelles ?

Au moment de choisir où ouvrir un compte, le critère de proximité géographique est une priorité pour seulement 29% des Français. Et à la question : que feriez-vous si votre agence fermait ? 64 % des Français se disent prêts à traiter avec leur banquier par téléphone et 43% seuls chez eux via internet. Mais cela ne veut pas dire qu'il s'agit de la fin des banques traditionnelles. En effet, pour les opérations complexes, comme les emprunts immobiliers, le banquier reste incontournable pour beaucoup de Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Banque en ligne \"Nickel\" chez les buralistes.
Banque en ligne "Nickel" chez les buralistes. (MAXPPP)