Immobilier : la fuite des grandes villes pour la campagne, un phénomène qui prend de l'ampleur

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Immobilier : la fuite des grandes villes pour la campagne, un phénomène qui prend de l'ampleur
Article rédigé par
M.Justet, F.Simoes, E.Noel - France 2
France Télévisions

Avec la hausse des prix de l'immobilier, de plus en plus d'urbains décident de fuir la ville, pour s'installer dans les campagnes. C'est davantage le cas depuis la crise du Covid-19, ce qui pose des problèmes de cohabitation avec les habitants historiques.

Avec le déconfinement, de plus en plus d'habitants ont décidé de fuir les grandes villes pour s'installer dans les campagnes. Virginie et Christophe ont décidé de quitter Paris en mai dernier, pour s'installer à Vendôme (Loir-et-Cher). Le couple a vendu son appartement de 90 mètres carrés pour une maison qui en fait le double dans ce village. "L'envie de partir était déjà là depuis assez longtemps. Le déconfinement a accéléré les choses", explique Christophe.

Les locaux ne savent plus où s'installer

Avec l'arrivée des habitants de grandes villes, les locaux ne trouvent plus d'endroit où poser leurs valises, avec un prix de l'immobilier qui a augmenté de 15%. "Je veux bien vendre, mais pour acheter, je vais acheter plus cher donc forcément, on ne s'y retrouve pas", explique un habitant du village. Un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur, dans un contexte où les prix de l'immobilier en ville ne cessent de grimper.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.