Logement : des locataires sauvés par la trêve hivernale

Menacés d'expulsion, des locataires en difficulté reçoivent le soutien de l'association Droit au logement, qui demande au gouvernement d'agir.

France 3

Le début de la trêve hivernale, qui dure cinq mois, permet aux locataires
de ne plus être expulsés de leur logement. Des expulsions qui ont
enregistré un nouveau record l'année dernière, conséquence du prix de
l'immobilier. Marie et sa famille vivent dans une HLM du 13e arrondissement
de Paris. Son mari, gardien de l'immeuble, a été licencié il y a deux
ans. La famille vit toujours dans le logement de fonction, mais reste
menacée d'expulsion, alors qu'un nouvel appartement ne leur a pas été
proposé.

L'appel du DAL au gouvernement

Jacques occupe quant à lui un appartement de 40 mètres carrés depuis neuf
ans. Sa propriétaire souhaite récupérer son bien. Mais avec 470 euros de
RSA, impossible pour lui de se loger dignement. Chaque année, l'association
Droit au logement aide de nombreuses personnes à se reloger. Jean-Baptiste
Eyraud, le porte-parole, appelle le gouvernement à agir rapidement.

Le JT
Les autres sujets du JT