Cet article date de plus de huit ans.

Les mises en chantier de logements neufs s'effondrent

Le ministère du Logement a annoncé une baisse de 12,9% au premier trimestre. Le nombre des permis de construire sur ces mêmes logements est en baisse de 0,6% de janvier à mars.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chantier de construction du musée des Confluences, à Lyon (Rhône), le 26 mars 2012 (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

L'hiver n'a pas été faste pour le secteur de la construction. Les mises en chantier de nouveaux logements se sont effondrés de 12,9% en France pour la période allant de janvier à mars 2012, comparée à la même période en 2011, a annoncé le ministère du Logement mardi 24 avril. 

En janvier et en février, les mises en chantier de logements neufs sur trois mois avaient augmenté respectivement de 26,6%, et de 26,7%. Mais elles ont connu une forte décélération en mars, en progressant de 2,7%. Le nombre des permis de construire pour ces mêmes logements neufs est lui aussi passé dans le rouge, en baisse de 0,6% sur la même période. 

En 2012, pour sa dernière année, le taux de réduction d'impôts du dispositif "Scellier", pour les investisseurs achetant des logements neufs afin de les louer, a été abaissé à 13% (contre 22% en 2011), ce qui a incité de nombreux promoteurs à fortement ralentir le lancement de nouveaux programmes et le dépôt de permis de construire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.