Cet article date de plus de neuf ans.

L'accès à la propriété de plus en plus réservé aux ménages aisés

Selon une étude du courtier en ligne Empruntis.com, un bien immobilier coûte en moyenne 220 387 euros en France. Un prix record, selon "Le Parisien". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un immeuble à Paris, le 29 juin 2013.  (THOMAS SAMSON / AFP)

Investir dans la pierre devient un privilège réservé aux plus riches. C'est le constat d'une étude du courtier en ligne Empruntis.com, relayée lundi 4 novembre par Le Parisien. Un bien immobilier coûte ainsi en moyenne 220 387 euros en France, du jamais-vu, selon le quotidien. En outre, les revenus mensuels net moyens des foyers qui accèdent à la propriété ont augmenté de 800 euros en neuf ans. Ils sont passés de 3 700 euros en 2004 à 4 500 euros en 2013. Or, moins de 20% des foyers français perçoivent plus de 4 467 euros par mois, rappelle le journal.  

Selon l'étude, l'âge moyen des acquéreurs a par ailleurs augmenté de trois ans, pour s'établir à 37 ans. Acheter un appartement ou une maison est donc de plus en plus réservé à des ménages aisés et âgés. Le taux de propriétaires en France  (63%) est ainsi nettement en dessous de la moyenne européenne, indique Le Parisien. Le pays se classe en effet à la 26e place, loin derrière l'Espagne (82,7%) ou l'Italie (72,9%).  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Immobilier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.