Marseille : hommage aux victimes de la rue d'Aubagne

Les habitants de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont rendu hommage aux habitants des deux immeubles de la rue d'Aubagne qui se sont effondrés le 5 novembre 2018. Huit minutes de silence ont été respectées, mardi 5 novembre, soit une par victime. Les précisions de la journaliste Nathalie Ramirez, en duplex sur place. 

france 3

Un an jour pour jour après l'effondrement de deux immeubles dans la rue d'Aubagne, à Marseille (Bouches-du-Rhône), un hommage a été rendu aux victimes, mardi 5 novembre. L'émotion était prégnante. "Près de 500 personnes étaient rassemblées mardi matin vers 9h05, l'heure du drame. Plusieurs minutes de silence ont été observées. Les yeux rougis, familles et riverains étaient tous là en hommage aux huit victimes. Il y a aussi eu des moments de colère, lorsque deux élus du Parti socialiste, Samia Ghali et Patrick Mennucci, ont voulu venir participer à cet hommage", explique la journaliste Nathalie Ramirez, en duplex sur place.

Un Marseillais sur dix en situation de mal-logement

"La ville a été très critiquée dans sa gestion de la crise, et plus largement dans sa façon de gérer le logement. Les autorités ont décidé de mettre les drapeaux en berne et d'observer une minute de silence, en signe d'apaisement, selon Jean-Claude Gaudin. D'autres commémorations sont prévues rue d'Aubagne, qui reste le symbole du mal-logement à Marseille. Un habitant sur dix serait concerné", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers font face aux décombres de deux immeubles effondrés, rue d\'Aubagne à Marseille, le 8 novembre 2018.
Des pompiers font face aux décombres de deux immeubles effondrés, rue d'Aubagne à Marseille, le 8 novembre 2018. (GERARD JULIEN / AFP)