Cet article date de plus de deux ans.

Incendie d’Aubervilliers : une femme succombe à ses blessures, une fillette toujours entre la vie et la mort

Sept autres personnes dont cinq enfants sont encore hospitalisées.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La victime qui a succombé à ses blessures est une femme de 68 ans, de nationalité indienne. (GWENAEL BOURDON / MAXPPP)

Une des onze victimes de l’incendie à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) dimanche 19 août est morte, a appris franceinfo vendredi 24 août de source judiciaire. Il s’agit d’une femme de 68 ans, de nationalité indienne. C’est la belle-mère du gérant de l’épicerie située au rez-de-chaussée du bâtiment où le feu est parti.

Sept autres personnes dont cinq enfants sont encore hospitalisées. Le "pronostic vital" de la fille de l’épicier âgée de quatre ans, est toujours "engagé", précise cette source à franceinfo. Trois autres victimes, moins grièvement blessées, sont sorties de l’hôpital.

Deux incendies en moins d'un mois à Aubervilliers

La maire d’Aubervilliers avait expliqué, le lendemain de l'incendie, que cette maison n’était "pas habilitée à loger des personnes". Son propriétaire avait conclu un bail à usage commercial, en 2015, avec le gérant de la supérette qui y habitait avec sa famille.

C’est le deuxième incendie en moins d’un mois à Aubervilliers. Le 30 juillet dernier, un feu s’était déclaré au 17e étage d’un immeuble HLM. Une femme de 33 ans, enceinte, et ses trois enfants, âgés de 18 mois à 6 ans, étaient morts dans l’incendie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.