Loyers : les locataires vont payer jusqu’à 3,5% de plus par mois

Publié Mis à jour
Loyers : les locataires vont payer jusqu’à 3,5% de plus par mois
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Justet, M. Damoy, Y. Moine, M. Birden, A. Zouioueche, E. Penot - France 3
France Télévisions

Principale préoccupation des Français, le pouvoir d’achat pourrait encore être impacté. Le gouvernement a autorisé les propriétaires à augmenter de 3,5% les loyers. 

Le loyer est le plus gros poste de dépense pour les Français. C’est pourquoi certains demandaient un gel pur et simple des loyers. Cette idée a été écartée par l’exécutif qui souligne que les propriétaires sont eux aussi impactés par l’inflation. Le gouvernement a donc autorisé les propriétaires à augmenter les loyers jusqu’à 3,5% du prix actuel. Une nouvelle qui a du mal à passer pour beaucoup de locataire.  

210 euros de plus par an pour un loyer mensuel de 500 euros 

Pour un appartement loué 500 euros par mois, cela pourrait faire jusqu’à 210 euros de plus par an. De même, pour une maison à 900 euros par mois, cela reviendrait à 378 euros d’augmentation par an. Ces hausses sont déplorées par certaines associations. Pour elles, face à l’inflation, il aurait fallu au contraire, geler le prix des loyers. Elles craignent une explosion des impayés des loyers. Pour compenser cette augmentation des loyers, le gouvernement envisage d’augmenter les APL de 3,5%. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.