Inflation : les loyers vont-ils augmenter ?

Publié
Inflation : les loyers vont-ils augmenter ?
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Peyrout, A.Guin, N.Tahar, M.Niewenglowski, N.Sadok - France 3
France Télévisions

Les 40 millions de locataires doivent-ils redouter une augmentation de leurs loyers ? Avec le retour de l'inflation, l'indice de référence a progressé. Le propriétaire peut légalement relever un loyer si un locataire a signé une clause de réajustement annuel.

C'est un nouvel indicateur de plus en hausse. L'IRL, l'indice de référence des loyers, a augmenté de 0,83% au troisième trimestre. Portée par l'inflation, c'est sa plus forte augmentation de l'année. De quoi faire craindre aux locataires une nouvelle flambée des loyers. Depuis 20 ans, leur montant a augmenté en moyenne de 50 % en France. Une croissance au rythme de l'inflation, indispensable pour les propriétaires. "Si un propriétaire ne réajuste pas son loyer, il va voir ses revenus fonciers se dégrader", indique Bertrand Dalin, agent immobilier.

Un loyer fixé par le marché

Même si cet indicateur augmente, ce n'est pas lui qui fait automatiquement grimper les loyers. Il sert avant tout de plafond aux propriétaires et évite toute augmentation abusive. Jean-Michel Camizon, président de l'association Clameur, est formel : "L'IRL n'est en aucun cas un facteur de flambée des loyers. Le loyer est fixé est par le marché." Réviser un loyer n'est possible que dans deux cas : une fois par an à la date anniversaire de la signature du bail ou bien lors d'un changement de locataire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.