Ryanair : grève inédite des pilotes

Ryanair va connaître sa toute première grève en Italie, vendredi 15 décembre. Les salariés réclament un meilleur statut professionnel.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Des avions cloués au sol, voilà la menace qui pèse sur Ryanair. Pour la première fois depuis sa création, la compagnie fait face à la grogne de ses pilotes. Dans plusieurs pays d'Europe, ils ont déposé des préavis de grève. Premier motif de colère, leur statut, jugé trop précaire. Comme Tina Hausmann, 11 ans chez Ryanair, beaucoup ne sont pas salariés, mais auto-entrepreneurs. "Je n'ai aucune sécurité. Si je suis malade, je ne bénéficie d'aucune prestation maladie. Je peux être licenciée du jour au lendemain", explique-t-elle.

Des revendications salariales

Deuxième source de mécontentement : le dialogue social. Aujourd'hui, les salaires et conditions de travail se négocient à l'échelle nationale et sont donc différents selon les pays. Les pilotes réclament la création d'une instance européenne pour peser plus dans la négociation. La compagnie a fait de la baisse des coûts le pilier de son modèle économique. Au kilomètre, le coût par siège est de 3 à 4 centimes, inférieur à Easy Jet et bien moins que les compagnies traditionnelles. Des coûts bas qui font de Ryanair la compagnie la plus rentable d'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains pilotes de la compagnie aérienne Ryanair dénoncent les conditions de travail de l\'entreprise.
Certains pilotes de la compagnie aérienne Ryanair dénoncent les conditions de travail de l'entreprise. (PAUL FAITH / AFP)