Les salariés mobilisés contre l'austérité

Plusieurs syndicats ont appelé à un mouvement de grève interprofessionnel pour dénoncer l'austérité, le gel des salaires et la détérioration des conditions de travail. Le point avec France 2.

FRANCE 2

Jeudi 9 avril, quatre syndicats ont appelé à une journée de mobilisation pour protester contre la politique d'austérité du gouvernement. À Marseille (Bouches-du-Rhône), quelques milliers de personnes ont défilé dans la rue. "Ça fait déjà une bonne dizaine d'années que nous n'avons plus aucune augmentation salariale, un chantage au travail, un chantage à l'emploi", dénonce un manifestant.  

Situation perturbée dans les écoles et les transports

Salariés du public et du privé, tous estiment que leurs conditions de travail se dégradent. "On ne peut plus travailler dans des conditions pareilles. Se retrouver face à des patients et leur dire : 'on n'a plus les moyens de vous soigner comme on veut vous soigner'", lance une manifestante. "On travaille toujours avec des classes surchargées", ajoute une autre. Dans certaines écoles maternelles et primaires, c'est le service minimum. Ailleurs, la grève est très suivie dans les transports.
Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes de France dans la matinée. À Paris, le cortège de manifestants s'est élancé en début d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de retraités contre le gel des pensions, le 17 mars 2015 à Paris. 
Manifestation de retraités contre le gel des pensions, le 17 mars 2015 à Paris.  (JALLAL SEDDIKI / CITIZENSIDE / AFP)