Grève du mardi 7 janvier à la RATP : aucune ligne ne sera totalement fermée, mais le trafic restera "très perturbé"

La RATP invite les voyageurs qui le peuvent à "différer leurs déplacements ou à privilégier un autre mode de transport" que le métro, à cause du "risque de saturation" aux heures de pointe.

Des passagers du métro parisien devant une grille fermée d\'une station de la ligne 13 du métro, le 2 janvier 2020.
Des passagers du métro parisien devant une grille fermée d'une station de la ligne 13 du métro, le 2 janvier 2020. (MATHIEU MENARD / AFP)

La grève contre la réforme des retraites se poursuit, et ses conséquences sur les transports en commun d'Ile-de-France également. La RATP annonce, lundi 6 janvier, un trafic encore "très perturbé" pour la journée du mardi 7 janvier. Elle craint une "saturation" du réseau aux heures de pointe et conseille aux usagers qui le peuvent de différer leurs déplacements en métro.

Comme lundi, aucune ligne de métro (ni de tram ou de RER) ne restera fermée toute la journée. Mais seules les deux lignes automatiques, la 1 et la 14, assureront un service normal, les autres ne circulant qu'aux heures de pointe, avec un nombre de trains restreint. Il en sera de même pour les RER A et B.

Les lignes 3, 3 bis, 5, 6, 12 et 13 ne circuleront cependant que sur une partie de leur parcours habituel. La ligne 13 ne circulera que le matin, la 6 et la 12 qu'en fin de journée et la 3 bis uniquement l'après-midi. 

En revanche, le trafic sera "quasi normal" sur les lignes de tramway, et deux bus sur trois circuleront en moyenne.

La sélection de franceinfo sur la réforme des retraites

• Infographies. Découvrez l'ampleur de la mobilisation à la SNCF, semaine après semaine

• Analyse. Pourquoi la semaine du 6 janvier s'annonce décisive pour le gouvernement

• Calendrier. Réforme des retraites : quelles sont les dates-clés du mois de janvier ?

• Décryptage. Quatre questions sur l'appel au blocage de toutes les installations pétrolières du pays