Grève du 5 décembre : un mouvement social à la raffinerie de Fos-sur-Mer

Dans le sud de la France, les automobilistes pourraient être gênés par le mouvement de grève qui commence mercredi 4 décembre à minuit, dans la raffinerie de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Le point avec la journaliste Sylvie Depierre.

france 3

La CGT des Bouches-du-Rhône veut perturber l'approvisionnement en carburant. Pour ce faire, un mouvement de grève est annoncé à partir de mercredi 4 décembre à minuit dans la raffinerie de Fos-sur-Mer. "Il n'y a pas de blocage prévu, en tout cas pas pour l'instant", explique Sylvie Depierre, journaliste Franceinfo qui s'est rendue sur place. En revanche, les syndicats appellent à une grève massive, "ce qui fait que les camions, dans leur immense majorité, ne vont pas quitter la raffinerie".

"Ce qui va poser problème, c'est la précipitation des automobilistes"

De ce fait, les stations risquent de ne pas être approvisionnées. "Certaines ont plus d'autonomie que d'autres. Deux jours environ pour les plus petites", précise la journaliste. Et d'ajouter que "ce qui va poser problème, c'est la précipitation des automobilistes. Certains font la queue depuis mardi 3 décembre, dans les stations-service marseillaises".

Le JT
Les autres sujets du JT
La bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, le 29 octobre 2019. 
La bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, le 29 octobre 2019.  (BORIS HORVAT / AFP)