Grève du 5 décembre : le gouvernement reste droit dans ses bottes

Face à la mobilisation massive du jeudi 5 décembre, Emmanuel Macron se dit calme et déterminé. Les précisions du journaliste Jeff Wittenberg depuis le palais de l'Élysée à Paris.

france 2

Le gouvernement s'était préparé à l'ampleur de la grève. Jeudi 5 décembre, l'exécutif reste droit dans ses bottes en conservant une attitude ferme. Mais le gouvernement est aussi ouvert à la discussion. "Probablement, le Premier ministre fera des annonces assez audacieuses sur le moment de la mise en oeuvre de ces mesures la semaine prochaine, notamment pour les cheminots", indique depuis le palais de l'Élysée (Paris) le journaliste Jeff Wittenberg.

>> Grève du 5 décembre : suivez la situation en direct

Un président "calme" et "déterminé"

Mais cela sera-t-il suffisant pour convaincre cheminots et salariés mobilisés contre la réforme des retraites ? "On s'attend de toute façon ici à un conflit qui peut durer. (...) Les mots comptent dans ce genre de circonstances et ce matin, l'entourage du président nous disait qu'il était calme et déterminé", conclut Jeff Wittenberg jeudi 5 décembre au soir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment partir plus tôt à la retraite ?
Comment partir plus tôt à la retraite ? (JOEL SAGET / AFP)