SNCF : pourquoi tant de places libres ?

Cela fait des jours et des semaines que les voyageurs galèrent avec les grèves, mais la SNCF annonce qu'il y a 300 000 places disponibles dans les trains. Pourquoi ?

France 2

Des clichés déconcertants partagés sur les réseaux sociaux. Certains trains sont déserts, alors qu'ils sont annoncés complet sur l'application SNCF. Un phénomène loin d'être anecdotique pour des voyageurs interrogés en gare de Marseille (Bouches-du-Rhône). "Il y avait très peu de monde. Le wagon était à moitié vide, c'était surréaliste", explique une voyageuse. Dans un train à Marseille en direction de Paris, peu de places sont occupées. En première classe, c'est carrément le désert.

Les passagers ne prennent pas le train mais n'annulent pas leurs billets

Au total, selon la SNCF, 300 000 places étaient encore disponibles à la vente pour ce week-end. Mais comment expliquer toutes ces places vacantes ? D'après la SNCF, elles seraient liées aux annulations massives des passagers. Elle pointe aussi du doigt le comportement de certains voyageurs qui choisissent un moyen alternatif de déplacement sans annuler leurs billets. Des trains qui circulent en partie à vide. Une aberration pour certains syndicats de cheminots, qui dénoncent une dépense inutile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux TGV à la Gare de l\'Est à Paris, le 23 décembre 2019. 
Deux TGV à la Gare de l'Est à Paris, le 23 décembre 2019.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)