Grève : de grosses perturbations dans les écoles

Les syndicats ont appelé mardi 19 mars à une mobilisation nationale. Une journée d'action pour défendre le pouvoir d'achat, et dans l’éducation, contre la réforme de Jean-Michel Blanquer.

France 2

Les syndicats avaient appelé à une grève nationale mardi 19 mars. Conséquence dans certaines écoles de Nice (Alpes-Maritimes) mardi matin, les enseignants étaient absents et les classes fermées. C'est la douche froide pour certains parents. "Va falloir que je l'amène avec moi au travail. Faut que je trouve une solution pour faire les deux en même temps", confie un père de famille à France 2. À Nice, sur 154 écoles, 23 sont totalement fermées. La ville a mis en place un service minimum d'accueil.

Les directeurs d'écoles inquiets

Les enseignants eux se sont donné rendez-vous dans le centre-ville pour manifester. Dans le cortège, des directeurs d'écoles inquiets pour leur avenir. "Je me sens menacé. J'aime mon métier, j'aime ma fonction de directeur, je tiens à y rester aussi longtemps que je peux", lance l'un d'entre eux. C'est l'un des points de la réforme voulue par Jean-Michel Blanquer. La fonction de directeur d'école serait repensée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants à Toulouse (Haute-Garonne) lors de la dernière journée de grève à l\'appel de la CGT et de FO, le 5 février 2019. 
Des manifestants à Toulouse (Haute-Garonne) lors de la dernière journée de grève à l'appel de la CGT et de FO, le 5 février 2019.  (ALAIN PITTON / NURPHOTO / AFP)