Zoom sur la fraude des commerçants

Grâce à des logiciels pirates, certains commerçants font disparaître des comptes les articles payés en espèces.  Au final, ils peuvent escamoter un quart, voire un tiers de leur recette.

FRANCE 2

La combine est simplissime et largement répandue chez les commerçants : faire disparaître aux yeux du fisc une partie des recettes en liquide. Comment cette fraude est-elle possible ? Grâce à des logiciels cachés dans les caisses enregistreuses. "J'étais conscient que c'était illégal, mais la manière dont ça m'a été présenté, ça me semblait devenu normal", confie un pharmacien à la retraite qui a dû rembourser plus de 300 000 euros au fisc.

La fraude en un clic

Comment fonctionne cette combine ? Le logiciel pirate fait apparaître les paiements en espèces : il suffit de les supprimer. En un clic, l'argent disparaît de la comptabilité. "On est plutôt à quelques milliards de fraudes par an, sur ce type de fraude fiscale où on va chercher à effacer des recettes", explique Marc Emptaz, du service de contrôle fiscal.  Pour l'avocat du pharmacien condamné, le responsable est le fabricant des caisses enregistreuses et de leur logiciel qui rend cette fraude possible.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Etat espère récupérer \"plus d\'un milliard d\'euros\" grâce à ces demandes de régularisation fiscale.
L'Etat espère récupérer "plus d'un milliard d'euros" grâce à ces demandes de régularisation fiscale. (JUDITH HAEUSLER / GETTY IMAGES)