Paris : des enquêteurs bénévoles aident les victimes à retrouver leurs vélos volés

Publié
Paris : des enquêteurs bénévoles aident les victimes à retrouver leurs vélos volés
France 2
Article rédigé par
L.Berbey, A.Lay, A.Husser, J-C.Lambard - France 2
France Télévisions

Les vélos sont victimes de leur succès, et le nombre de vols explose : eien que dans la capitale, 7 000  d'entre eux ont été dérobés en 2021. Pour tenter de les retrouver, une communauté de bénévoles s'est mise en place.

Dans le nord de Paris, un marché clandestin a vu le jour. Des hommes proposent aux passants des vélos pour quelques dizaines d'euros. Très rapidement, un vendeur propose l'un d'entre eux à 60 euros, un prix quatre fois moins cher que celui affiché magasin. Le marché est florissant : chaque année, 300 000 vélos sont volés en France. Rares sont ceux retrouvés par la police, alors les victimes d'organisent. Thibault Lachesnaie s'est pris au jeu : chaque jour, il scanne les petites annonces sur les réseaux sociaux, qu'il compare à des photos postées par des victimes. 

Un marquage obligatoire à chaque achat

Grâce à cet enquêteur bénévole, une cycliste a pu prévenir la police et tendu un piège au voleur de son vélo. "C'est bien d'avoir un mouvement de solidarité", souligne-t-elle. Un dénouement heureux, mais peu fréquent. Pour la police, il est difficile d'identifier avec certitude un bien volé qui ne comporte pas de numéro d'identification, explique Josias Claude, secrétaire départemental de l'unité SGP Police 75, à moins "que le receleur n'admette le vol" Pour lutter contre ce trafic, depuis janvier 2021, tous les vélos neufs doivent être obligatoirement identifiés à l'achat, par un marquage unique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.