Pandora Papers : un gigantesque système d’évasion fiscale révélé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Pandora Papers : un gigantesque système d’évasion fiscale révélé
franceinfo
Article rédigé par
Q. Bérichel - franceinfo
France Télévisions

De nombreuses personnalités continuent d’échapper à l’impôt grâce aux paradis fiscaux. Le Consortium international de Journalistes d’investigation (ICIJ) a notamment épinglé Andrej Babis, le Premier ministre tchèque.

Près de douze millions de documents étudiés par 600 journalistes, à la suite d’une fuite massive de données provenant de 14 cabinets offshore. Après la publication, il y a cinq ans, des Panama Papers, scandale fiscal mis au jour par l’ICIJ, place aux Pandora Papers. Comme son nom le suggère, il s’agit d’une véritable boîte de Pandore qui aurait permis à des personnalités politiques, médiatiques ou même à des criminels de pouvoir dissimuler leur patrimoine grâce à des sociétés offshore basées dans des paradis fiscaux.

De fausses entreprises

Le Premier ministre tchèque est l’un des noms qui ressort le plus dans cette affaire sur le point d’être complètement révélée. Il aurait, grâce à un avocat français, mis en place différentes sociétés "écrans" dans le but d’acquérir plusieurs biens immobiliers dans la ville de Mougins, dans le sud de la France. Il n’est pas le seul à avoir été épinglé par l’ICIJ. Le roi Abdallah et Tony Blair ont également été cités. Le Consortium promet de dévoiler l’intégralité de son enquête dans les prochains jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.