VIDEO. Dans le Nord, les allocataires du RSA doivent désormais prouver qu'ils recherchent bien un emploi

Dans le département du Nord, les allocataires du Revenu de solidarité active vont devoir prouver qu'ils sont bien à la recherche d'un emploi.

France 2
Le nouveau conseil départemental du Nord l'avait promis : le RSA coûte trop cher, il va falloir faire des économies...et donc procéder à un contrôle rigoureux des allocataires, à commencer par leur inscription à Pôle emploi. Car d'après le président du conseil départemental, 45 000 allocataires ne sont pas en recherche d'emploi.

Des sanctions à venir

Un premier échantillon de 5 000 d'entre eux ont donc été contactés par les services du département. Certains ont aussitôt réagi, mais 2 053 bénéficiaires n'ont donné aucun signe de vie. Et pour eux, les premières sanctions sont tombées fin août : une diminution du RSA, notamment. Pour le département, mieux maîtriser les dossiers, c'est aussi proposer des solutions d'insertion et de retour à l'emploi plus efficaces. Dans le Nord depuis le début de l'année, 3 089 anciens bénéficiaires du RSA ont retrouvé un emploi.
Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence du Pôle emploi à Angoulême (Charente), le 5 juillet 2016.
Une agence du Pôle emploi à Angoulême (Charente), le 5 juillet 2016. (MAXPPP)