Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les salariés de Technicolor occupent leur usine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Anne Guille-Epee et Alain Darrigrand - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ils veulent obtenir des primes supplémentaires de licenciement.

ENTREPRISES - Après la colère et le désarroi, les salariés de Technicolor se mobilisent pour une dernière bataille. Alors que l'annonce de la liquidation judiciaire de leur usine a été faite jeudi 11 octobre, ils ont décidé d'occuper le site. Objectif : obtenir des primes supplémentaires de licenciement.

Elisabeth Miot, qui a été salariée pendant vingt-trois ans, pense qu'elle va rester blessée un bon moment : "Au fond de moi, cette colère là je vais l'avoir très, très longtemps." "Même si c'était des postes avec des cadences, il y avait quand même l'entraide des collègues", raconte-t-elle avec nostalgie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.