VIDEO. Les salariés de La Redoute manifestent contre les suppressions de postes

Environ 500 personnes ont défilé dans le Nord, mardi, pour protester contre un plan de suppression d'environ 700 postes en France et à l'étranger.

B. BRIFFAUT / J. DEBRAUX / S. BROOMBERG / G. DANRE - FRANCE 3

Nouveau coup dur pour l'emploi dans le Nord. Le groupe Kering, en quête d'un repreneur pour sa filiale de vente à distance La Redoute, a annoncé aux syndicats, mardi 29 octobre, qu'il prévoyait au minimum la suppression d'environ 700 postes en France et à l'étranger. Le groupe accuse des pertes de 30 à 40 millions d'euros par an.

Mardi midi, 450 salariés, selon la préfecture, au moins 500 selon les syndicats, ont manifesté entre les communes de Wasquehal et Marcq-en-Barœul. Ils ont demandé à Kering des garanties sur leurs emplois "dans la durée". La semaine dernière déjà, quelque 500 salariés avaient défilé. 

La Redoute est la plus ancienne société de vente par correspondance en France. Elle employait encore quelque 5 000 salariés en 2008, avant de faire l'objet de plusieurs plans de restructuration, pour passer sous la barre des 3 000 salariés aujourd'hui.

 
Des salariés de La Redoute manifestent, le 22 octobre 2013, à Roubaix (Nord), pour demander des garanties avant la cession de leur entreprise.
Des salariés de La Redoute manifestent, le 22 octobre 2013, à Roubaix (Nord), pour demander des garanties avant la cession de leur entreprise. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)