Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La Poste expérimente l'impression en 3D de petits objets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
RAPHAELLE SCHAPIRA et CLARISSE FORTUNE et ALAIN LOCASCIO - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Porte-cartes, coques pour téléphones portables, bracelets, tasses... la Poste teste cette innovation dans trois bureaux d'Ile-de-France.

La Poste propose, à partir de mercredi 27 novembre, de petits objets imprimés en 3D : porte-cartes, coques pour téléphones portables, bracelets, tasse... Cette expérimentation ne se déroule pour l'instant que dans trois bureaux à Paris et dans la région parisienne. Si les clients rencontrés mercredi sont curieux, ils s'étonnent aussi que l'impression 3D fasse partie des nouveaux services de la Poste.

Alors que l'activité courrier est en baisse pour l'entreprise française, tout nouveau débouché est à analyser, explique le directeur de l'innovation du groupe. L'impression 3D permet donc d'imprimer dans le bureau-même des objets en plastique que le client peut personnaliser via l'ordinateur. Il faut quand même prendre le temps de l'impression, soit environ quatre heures entre la commande et la fabrication de l'objet. Si le succès est au rendez-vous, l'expérimentation pourrait être élargie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.