VIDEO. "Il n'y aura pas de remise en cause du repos dominical", martèle Ayrault

Le Premier ministre  a commenté la remise lundi du rapport Bailly sur le travail du dimanche.

FRANCE 2

"Le dimanche n'est pas un jour comme les autres, et nous ne souhaitons surtout pas qu'il le devienne". Après la remise du rapport Bailly au gouvernement sur le travail le dimanche, le Premier ministre a annoncé, lundi 2 décembre, qu'il n'y aurait "pas de remise en cause de la règle du repos dominical".

"Nous avons avec ce principe du repos dominical un élément fort de cohésion. Je suis attaché à ce qui fait sens dans notre modèle social et républicain, dans notre vie sociale, familiale et associative", a martelé Jean-Marc Ayrault.

Il a cependant indiqué que le gouvernement reprendrait à son compte certaines préconisations du rapport dans un projet de loi présenté en 2014 pour clarifier les dérogations à cette règle. "Le principe sera : pas d'ouverture sans contrepartie pour les salariés", a-t-il assuré. Une solution transitoire sera également mise en place pour le secteur du bricolage en 2014.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 30 novembre 2013 à Paris.
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 30 novembre 2013 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)