Cet article date de plus de neuf ans.

Travail dominical : 14 enseignes ont bravé l'interdiction

14 magasins Castorama et Leroy Merlin de la région parisienne ont ouvert leurs portes ce dimanche matin, et ce malgré l'interdiction formulée par le tribunal de commerce de Bobigny jeudi. Ils risquent chacun une amende de 120.000 euros par jour. Le gouvernement a donc décidé de se réunir demain pour "engager le débat". 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait. Quatorze magasins Castorama et Leroy Merlin d'Île-de-France ont levé leur rideau ce dimanche. Jeudi pourtant le tribunal de commerce de Bobigny a ordonné aux deux enseignes de bricolage de cesser d'ouvrir quinze établissements franciliens le dimanche, suite à une plainte déposée par leur concurrent Bricorama.

Petits-déjeuners pour les clients

Devant cinq des six magasins Castorama visés par l'ordonnance (le sixième était déjà fermé le dimanche), les salariés ont installé un petit bureau pour expliquer leur démarche aux clients et leur faire signer des pétitions. "Il est important que les clients fassent aussi entendre leur point de vue vis-à-vis des pouvoirs publics, et qu'ils disent combien il est important pour eux que les magasins soient ouverts, car c'est le dimanche qu'on bricole " souligne une porte-parole de Castorama. Du côté de Leroy Merlin on communique encore plus, les cadres s'expriment ouvertement, et des petits-déjeuners d'accueil attendent les clients.

Les deux enseignes s'exposent à une amende de 120.000 euros par magasin et par jour, mais elles se disent prêtes à prendre le risque afin de faire changer la loi. "Il y a des magasins qui peuvent ouvrir tranquillement le dimanche et d'autres qui doivent demander des dérogations. Il serait bien que tout le monde soit logé à la même enseigne " déplore la porte-parole de Castorama. Leroy Merlin dénonce pour sa part "l'imbroglio hallucinant " qui règne entre les différentes autorisations d'ouverture, à demander auprès des maires ou des préfectures.

A LIRE AUSSI ►►► Travail de nuit ou dominical : que dit la loi ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travail le dimanche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.