Supermarchés : premier dimanche sans caissières

La semaine dernière, le tribunal de grande instance d'Angers (Maine-et-Loire) a exigé de Géant Casino qu'il n'emploie pas d'animateur extérieur pour diriger les clients autour des caisses automatiques le dimanche. Les résultats sont mitigés.

C'est une première dans un supermarché Casino à Angers (Maine-et-Loire). Aucun caissier ni de personnel dimanche 20 octobre. Les clients règlent seuls et les impressions sont mitigées. "Je trouve bien que ce soit ouvert", avoue un jeune homme. "Ça fait beaucoup plus de file", regrette un autre. "Je pense que ça manque un petit peu d'organisation", abonde dans son sens un homme. En rayon ou près des caisses, la justice a en effet interdit que l'enseigne emploie des salariés d'une société extérieure pour guider les clients.

Plus de la moitié ont des bornes automatiques

Dans le supermarché, il y a bien des agents de sécurité, mais ils n'ont droit de toucher à rien. L'inspection du travail s'est même déplacée. Les enseignes mises sur les bornes automatiques, 1887 lieux en sont équipés, soit 57 % des hypermarchés ou supermarchés. "Ce sont des économies et un service consommateur, parce qu'il a cette sensation-là d'aller plus vite parce qu'il est actif et non pas passif", explique un spécialiste de la grande distribution.

Le JT
Les autres sujets du JT
Logo de Casino sur la devanture d\'un supermarché, le 29 juillet 2010.
Logo de Casino sur la devanture d'un supermarché, le 29 juillet 2010. (ERIC PIERMONT / AFP)