Maine-et-Loire : les "gilets jaunes" perturbent l'ouverture d'un Géant Casino le dimanche sans caissière

À Angers (Maine-et-Loire), un hypermarché sans caissière a ouvert pour la première ses portes dimanche 25 août. Trois animatrices et quatre vigiles assureront seuls l'accueil et la sécurité du magasin.

France 3

Des caddies ont été installés devant l'hypermarché Géant Casino d'Angers (Maine-et-Loire) ouvert dimanche 25 août et un cortège de "gilets jaunes" défile dans les allées. Cette première en France pose un problème aux manifestants présents. "Un monde meilleur n'est pas un monde où l'on consomme du lundi au dimanche non-stop", affirme une manifestante vêtue d'un gilet jaune devant les caméras de France 2.

Ambiance tendue à la caisse

Au moment de payer, le passage à la caisse se fait dans une ambiance tendue. Un accueil pas vraiment du goût des clients venus profiter des nouveaux horaires d'ouverture. "Nous on veut juste consommer. Ils ont leurs droits, ils exigent, mais ils peuvent faire ça autrement", témoigne une femme qui fait ses courses. "C'est juste un magasin qui ouvre un jour comme un autre. Il y a plein de pays où c'est ouvert le dimanche", témoigne un autre client du magasin. Mais si la contestation est forte, c'est surtout parce que cette ouverture se fait sans aucun salarié. Quatre vigiles et trois animatrices sont présents, employés comme prestataires, un moyen pour Géant Casino de contourner l'interdiction du travail le dimanche après 13 heures. Une nouvelle manifestation aura lieu dimanche 1er septembre dans le magasin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants en gilet jaune protestent à Angers contre l\'ouverture d\'un magasin le dimanche et sans caissière
Des manifestants en gilet jaune protestent à Angers contre l'ouverture d'un magasin le dimanche et sans caissière (France 3)