Les salariés travaillent de plus en plus en horaires atypiques

Selon une étude publiée par le ministère du Travail, les salariés travaillent de plus en plus en horaires décalées. Les explications de France 2.

FR2

10,4 millions de personnes travaillent hors des horaires classiques, qui sont de 9h-18h, en semaine. Parmi les horaires atypiques, le travail le samedi est le plus répandu, devant les missions le soir. Viennent ensuite le travail le dimanche et la nuit. Ces horaires atypiques concernent légèrement plus les hommes que les femmes et davantage les employés que les ouvriers.

Durée de travail plus longue

Les hommes travaillent plus souvent le soir et la nuit, les femmes surtout le samedi. Certaines familles professionnelles se distinguent, notamment les boulangers, les agents d'entretien, les infirmiers, pompiers, policiers, mais aussi les routiers et le secteur de la vente. Les cadres et les travailleurs bénéficiant d'une certaine autonomie sont plus soumis aux horaires atypiques. Dans ce domaine en revanche, il n'y a pas de distinctions entre temps pleins et temps partiels. Enfin, les horaires atypiques vont de pair avec une durée de travail plus longue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des salaries franciliens sur le Parvis de la Defense, le 6 décembre 2017.
Des salaries franciliens sur le Parvis de la Defense, le 6 décembre 2017. (VINCENT ISORE / MAXPPP)