Carlos Ghosn : le salaire du PDG de Renault va-t-il vraiment baisser ?

Le PDG de Renault a annoncé une baisse de son salaire de 30% en 2018. Également dirigeant de Nissan et Mitsubishi, cette baisse sera moins spectaculaire que prévu pour Carlos Ghosn.

Cette vidéo n'est plus disponible

Carlos Ghosn revoit son salaire à la baisse, grande première chez Renault. Le dirigeant touchera 30% de moins en 2018. La justification apportée concerne le fait qu'il ne sera plus le seul patron à la barre. Ces dernières années, les revenus de Carlos Ghosn avaient fait polémique. En 2017, il touche 7 millions d'euros en tant que PDG de Renault. C'est ce montant qui sera réduit de 30%. Mais Carlos Ghosn est également dirigeant de Nissan et touche une rémunération pour cette fonction.

Une baisse demandée par l'État

Et ce n'est pas tout : le PDG de Renault est également patron de Mitsubishi, ce qui entraine des revenus supplémentaires restés secrets. Difficile, donc, de savoir de combien va baisser la rémunération totale de l'homme d'affaires. Mais l'État, actionnaire majoritaire de Renault, en avait fait une question de principe : le ministre de l'Économie déclare avoir demandé au PDG de diminuer son salaire s'il voulait renouveler son mandat de 4 ans. 




Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, au Mondial de l\'Automobile, le 30 septembre 2016.
Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, au Mondial de l'Automobile, le 30 septembre 2016. (ULI DECK / DPA)