Manuel Valls va-t-il réformer le contrat de travail ?

Le Premier ministre pourrait proposer une alternative au CDI dans les petites et moyennes entreprises. Les règles du licenciement pourraient changer.

FRANCE 2

C'est un sujet sensible auquel Manuel Valls a décidé de s'attaquer à deux jours d'une réunion avec patronat et syndicats : modifier le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) pour l'adapter à la conjoncture économique.
La proposition plaît au vice-président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux : "Les patrons de PME n'embauchent pas. Pourquoi ? Parce qu'ils se disent que s'ils perdent une commande, qu'ils perdent un client, ils ne pourront pas mettre fin au contrat de travail, car c'est très compliqué en France." Le Medef propose donc d'introduire, dans les futurs contrats, les conditions d'une éventuelle rupture, comme la baisse du chiffre d'affaires, la perte d'un client, etc.

Des contrats précaires ?

Pour le secrétaire général du syndicat Force ouvrière Jean-Claude Mailly, ce n'est pas la flexibilité du contrat de travail qui crée l'emploi, mais la croissance : "Flexibiliser le CDI, ça ne changera pas les choses et c'est dangereux. Ça veut dire qu'on peut vous licencier beaucoup plus facilement qu'aujourd'hui, sans motiver le licenciement. Ça veut dire que vous rentrez avec un contrat précaire."

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls quitte l\'Elysée peu après sa nomination à Matignon il y a un an, le 4 avril 2014.
Manuel Valls quitte l'Elysée peu après sa nomination à Matignon il y a un an, le 4 avril 2014. (FRED DUFOUR / AFP)