Made in France : le déclin de la lunette française

Le made in France et le positionnement sur le marché du luxe ne suffisent plus à faire la différence face à une concurrence asiatique et italienne.

Voir la vidéo
France 3

Marc Bergogné, opticien, n'a aucun doute : la lunette, quand elle est française, est de bonne qualité. "Quand vous avez une monture comme celle-ci, les branches sont parfaitement ajustées, ça, une machine ne sait pas le faire", explique-t-il au micro de France 3. Malgré tout, dans sa boutique le made in France se fait rare. Il y a 25 ans ici, neuf paires de lunettes sur dix étaient Françaises, c'est trois fois moins aujourd'hui.

Les Français attachés aux grandes marques

Depuis les années 70, l'industrie française a été décimée. L'an dernier, France 3 s'était rendue dans cette entreprise du Jura. Pas assez haut de gamme face aux lunettes de luxe et trop chères pour les lunettes premiers prix. Le patron avait alors abaissé ces tarifs de 30%. Son entreprise a été placée en redressement judiciaire. Principaux concurrents des fabricants français : les grandes marques de luxe et leurs importations allemandes, italiennes et asiatiques. Elles ont envahi le marché et séduit les clients. En matière de lunettes, les Français restent attachés aux grandes marques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un opticien présente des paires de lunettes, à Wattignies (Nord), le 16 décembre 2013.
Un opticien présente des paires de lunettes, à Wattignies (Nord), le 16 décembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)