Quand Lego prônait les jouets non genrés... il y a quarante ans

En 1974, l'entreprise s'est adressée directement aux parents pour les encourager à ne pas faire de différence entre les garçons et les filles lors des achats de jouets. 

Des jeux Lego dans un magasin du centre de Londres (Royaume-Uni), le 5 novembre 2014.
Des jeux Lego dans un magasin du centre de Londres (Royaume-Uni), le 5 novembre 2014. (LEON NEAL / AFP)

"L'envie de créer est la même chez tous les enfants. Garçons et filles." Et c'est Lego qui le dit. L'entreprise de construction de jouets pour enfants a adressé cette lettre aux parents en... 1974, révèle Quartz (en anglais), lundi 24 novembre. Dans ce message glissé dans les boîtes des maisons de poupée de la marque, Lego explique que "c'est l'imagination qui compte. Pas les compétences".

Slate note que d'autres entreprises passent outre les stéréotypes et s'adressent de manière indifférenciée aux garçons et aux filles pour vendre leurs jouets. Mais ce qui reste étonnant ici est que la lettre date de quarante ans.

 Un document authentique

"Beaucoup de garçons aiment les maisons de poupées. (...) Beaucoup de filles préfèrent les vaisseaux spatiaux. (...). La chose la plus importante est de mettre le bon matériel entre leurs mains et de les laisser créer ce qui leur plaît vraiment", écrivait encore la firme.

Contacté par Quartz, le porte-parole de Lego confirme que le document est authentique. "Pour nous, il exprime nos valeurs de toujours, c'est-à-dire l'encouragement au jeu créatif." Néanmoins, Lego avait été critiqué ces dernières années, rappelle Slate. La société avait lancé une ligne de jouets exclusivement adressée aux filles avec des couleurs roses et des personnages faisant du shopping.